Vous êtes ici

Les sites mégalithiques

Dès le néolithique, les hommes des cavernes sont remplacés progressivement par des agriculteurs et des éleveurs qui, très vite, prirent l'habitude de vivre en petites communautés. La vie sociale s'organise avec ses rituels dont celui des rites funéraires. Les inhumations individuelles ou collectives ont alors lieu dans des tombes qui subsistent de nos jours sous le nom de dolmens, enfouis sous un tumulus de protection (amas circulaire de pierres). 

Ces dolmens sont au nombre de 8 : les Puades, Mauvans, Collebasse(2), Serre Dinguille,L e Prignon, La Graou, Les Bernards. Ils sont tous du type enterré, comme tous ceux découverts en Provence Orientale. Ils sont constitués d'une chambre (cella) et d'un couloir d'accès toujours orienté vers l'ouest. Une dalle de couverture, maintenant disparue, recouvrait la chambre et un amoncellement de pierres, dont on voit encore les traces autour du dolmen, formait le tumulus. La découverte d'objets divers: pierre polies ou taillées, os d'animaux travaillés, débris de poterie, bijoux en bronze, pointes de flèche en fer, a permis une datation précise.  Il existe également les restes de sept enceintes celto-ligures, appelées également oppidums ou castellaras, constituées de murs plus ou moins grossiers en pierre dont le rôle était certainement de servir de refuge aux hommes et aux animaux en cas d'invasion de pillards. Enfin le territoire de Saint Cézaire possède une grotte préhistorique. Appelée grotte des Clapiers ou trou Camatte, elle a été découverte en 1866 et on y a trouvé une hache en pierre polie, des bracelets en bronze ainsi que des ossements humains. Jusqu'à présent,  ces sites n'ont pas été balisés et se trouvent sur des terrains privés.

Dolmen des Puades: sépulture du type enterré, il comprend une chambre (cella) de 2m x 1,50 m avec au fond une dalle de chevet de plus de 2 tonnes et à l'entrée 2 piliers qui la séparent d'un couloir d'accès orienté vers l'ouest. Une dalle de couverture d'une épaisseur de 50 cm et d'un poids de 3 tonnes recouvrait la chambre et fut démolie à une période indéterminée. Découvert et fouillé en 1866 par Jean Baptiste Bourguignat, il servit de sépulture à trois humains du Chalcolithique (-2500) à l'âge du fer (-900). Il est inclus dans un tumulus constitué d'un pierrier d'environ onze mètres de  diamètre. Divers objets dont des débris de poteries, de charbons et d'ossements brûlés ainsi que des anneaux en bronze et une pointe de flèche en fer y ont été trouvés.

Mairie : Horaires d'ouverture

Matin : 8h30 à 12h du lundi au vendredi
Après-midi : 14h à 18h le lundi, et 14h à 17 les  mercredi et vendredi.

Office du tourisme : Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi 9h30 /12h30 – 14h30 / 18h
Samedi 9h30-13h (uniquement hors saison) ouvert toute la journée en juillet et août.
Dimanche 9h30 -13h (seulement en juillet et août).

La mairie

    

L'office du tourisme